"Um Barco atracado ao cais é sempre um sonho preso"

sábado, outubro 29, 2005

Uma Prenda para os meus Amigos Adib, Zied, Nizar e Salem/Un Cadeau pour Mes Amis Adib, Zied, Nizar et Salem


NOM POUR UN SOURIRE

entre deserts
et rochers
Faouzi habite
dans le palais
du silence.

J'accepts
son thè a la menthe
depuis les yeux
avoir savoré
la beauté des oásis
de montaigne.

Dans la boutique
où il vend boissons
et cartes postales,
il assure qu'il m'a vu passer
dans une autre année.

Avant partir, avec le tambour
de Ramadan
je le désire la bonne chance
et bonne santé
en dançant
plus léger
qu'n oiseau...

Écrit dans la 9ème voyage en Tunisie- 15 Avril 1998

Ce n'est pas un grand poème mais il a eté écrit avec le coeur...

NOME PARA UM SORRISO
Entre desertos
e desfiladeiros
Faouzi vive
num palácio de silêncios.

Aceito o seu chá
de menta
depois dos olhos
terem bebido
e beleza dos oásis
de montanha.

Ali, na sua loja
onde vende bebidas
e postais, ele lembra-se
de me ter visto

Então, ao som do tambor
de Ramadan e antes de partir
auguro sorte e saúde
e ponho-me a dançar
mais leve que um pássaro.

*Escrito na 9ª viagem à Tunísia, 15 de Abril de 1998.
Não é um grande poema mas foi escrito com o coração...

Luís Filipe Maçarico

5 comentários:

Maria do Céu Costa disse...

Na maneira como descreve a viagem, este seu trabalho denota um sentir intenso por aquelas gentes e costumes. Gostei de ler. Cumprimentos.

adib disse...

merci cher luis pour ce poeme du coeur!

Iskander disse...

Depuis les sables émouvants du sahara, je te souhaite un Aïd Mabrouk...même si tu n'est pas musulman, ta sensibilité a notre culture te fais des notre...merci milles fois pour tes poemes sur notre terre si chère...longue vie a toi età ton blog Luis...je suis un fidéle de tes posts qui me permettent de me familiariser aussi à la langue portugaise.
Hasta Siempre Poeta ;-)

Iskander disse...

Je serais à Lisbonne en Décembre avec ma femme pour un seminaire professionnel, si tu es dans les parages je serais honoré de partager une bière ou un Porto avec toi dans un bar si tu es disponible...
Cuidate Poeta ;-)

oasis dossonhos disse...

Je remerci a mes nouveaux amis tunisiens la consideration, la sensibilité, son âme fraterne qui me touche de plus en plus.
Une vie tranquille et riche de connaissance et très bonne santé pour Adib, Zied et Iskander.
Chokrane ruiahs
Luís